Simplifier son Plan B – partie 2

Posted novembre 2nd @ 9 h 00 min by Patricya

Plan B+

Plan B+

La semaine dernière, je vous entretenais sur le pourquoi et le comment il faut mettre à l’abri ses courriels, ses mots de passe, ses documents et la liste de ses outils préférés. C’était en fait, les points les plus communs, ceux auxquels la plupart des consultants vous feront penser.

Passons maintenant à mes quatre suggestions originales et personnelles, malheureusement souvent apprises à mes dépens, ou à ceux de gens de mon entourage! En souhaitant sincèrement qu’elles vous évitent certains écueils!

5- Les grands oubliés

Vous avez pensé à tout, tout, tout! Jusqu’à ce que vous veniez pour écrire un courriel et réalisiez que… vous n’avez pas sauvegardé votre signature. Quelques minutes de perdues, qui se multiplieront si vous avez oublié plusieurs autres des items de la liste suivante :

  • Vos contacts, tâches, rendez-vous et calendriers (s’ils ne sont pas en nuage).
  • Vos favoris dans votre navigateur.
  • Vos quickparts, insertions automatiques et préférences de mise en forme.
  • Vos raccourcis, les items de votre menu de démarrage et de votre barre des tâches.

Rien de dramatique (à part pour le premier, croyez-moi!) mais dans une situation où l’on doit se remettre au boulot rapidement, ces petites omissions deviennent vite des irritants, pensez-y!

6- Le super technicien

En cas de pépin, à qui confierez-vous votre désarroi… et votre ordinateur? Est-ce vraiment une bonne idée de chercher un « technicien-informatique-compétent-urgent » dans une telle situation?

Un technicien en informatique, c’est comme une marge de crédit : il faut le trouver pendant qu’on n’en a pas besoin! Renseignez-vous auprès de d’autres entrepreneurs; ils seront les mieux placés pour vous en référer un! Puis, établissez le contact, informez-vous sur ses compétences, ses tarifs, ses disponibilités et gardez ses coordonnées facilement accessibles… pas seulement dans votre ordinateur!

7- Un 2e ordinateur, tout prêt, tout près

Par chance (ou par prudence!) vous aviez tout sauvegardé. Vous avez engagé une personne fiable. Bravo! Voici maintenant le nec plus ultra : vous mettez l’ordinateur défaillant à la poubelle (ou chez le réparateur), ouvrez le deuxième ordinateur et poursuivez le document important sur lequel vous travailliez. Tadam! Pour le reste, on verra demain. Ou plus tard.

Ça peut être un ancien portable que vous gardez « au cas », l’ordinateur de votre conjoint ou celui de votre mère si elle habite tout près! L’important est de s’y ouvrir au préalable un compte utilisateur avec notre système de messagerie et nos outils principaux installés. Dans mon cas, je m’assure que Dropbox, Outlook et Roboform y soient. Avec ça, je peux pratiquement tout retrouver mon « univers »!

Très important, même si on ne s’en sert pas, il faut s’assurer régulièrement d’aller y faire les mises à jour et de synchroniser les fichiers pour éviter les pertes de temps en cas de pépin!

8- Un endroit physique pour travailler

Panne de courant, sinistre, bruit infernal ou simple besoin de changer d’air, tout travailleur autonome a besoin de son Quartier Général (QG), soit un endroit autre que la maison pour travailler! Que ce soit une bibliothèque municipale ou un resto importe peu. J’ai même parfois travaillé depuis le Carrefour Laval! Les critères pour choisir son lieu de travail alternatif c’est la proximité, l’accès facile à un wifi, les heures d’ouverture, et un confort relatif!

second cup - mon QG

Mon QG, c’est le Second Cup de Vimont; vous m’y croiserez une fois par mois minimum, souvent en pleine rédaction d’un billet de blogue! Avez-vous le vôtre?

 « Panne de courant, sinistre, bruit infernal ou simple besoin de changer d’air, tout travailleur autonome a besoin de son QG!»

 

Et voilà, ceci complète le Plan B que je vous propose!

Avez-vous d’autres précautions ou recommandations à ajouter? Sont-elles basées sur votre vécu? N’hésitez pas à partager votre expérience sur le sujet dans les commentaires!

 

Vous aimez cet article? Partagez-le!

    Aucun commentaire

    Soyez la première personne à laisser un commentaire!

    Écrire un commentaire