Simplifier la préparation de vos impôts

Posted mars 13th @ 9 h 44 min by Patricya

Est-ce que ce billet se veut un article sur la fiscalité ou la comptabilité? Hum, non, pas du tout! En fait, je n’y connais rien! Je fais moi-même faire ma tenue de livres par une collègue et cette année, je ferai même produire ma déclaration de revenus par une experte! Je pratique ce que je plaide : déléguons, déléguons, déléguons!

IMG_2011

Alors que reste-t-il à simplifier? Tout ce qui, du point de vue administratif, se passe avant et après la production de votre fameuse déclaration annuelle! Sautons donc dans le vif du sujet avec les six trucs que je vous propose :

1-Les états financiers.

Pour la portion entreprise, avoir tous les chiffres en main, déjà additionnés par catégorie et résumés sur une ou quelques pages vous sera bien précieux au moment de commencer votre rapport.

Vous le faites préparer par quelqu’un d’autre? Tant mieux! Votre comptable appréciera certainement de partir avec une base solide et ses services vous coûteront moins cher s’il n’a pas à faire tout le débroussaillage pendant sa période la plus occupée de l’année!

2-Le tri de routine.

Outre les chiffres de votre pratique professionnelle, pour préparer vos impôts, vous aurez besoin de plusieurs papiers personnels (factures, relevés, etc.). Donc, le fait de se trouver une méthode pour trier tout au long de l’année ces « autres papiers », c’est vraiment se simplifier la vie!

classement-documents-impot

Que ce soit dans des chemises, des enveloppes ou un classeur accordéon, seulement deux choses importent :

A- Bien identifier les catégories. Quelques exemples :

  • transport en commun;
  • reçus de frais médicaux par personne;
  • reçus de frais de garde;
  • reçus d’activités sportives et artistiques des enfants;
  • REER, actions et obligations par personne;
  • frais de scolarité par personne (ainsi que les frais de scolarité non déduits les années précédentes).

B- Avoir la discipline d’y mettre vos papiers au fur et à mesure!

3-Les pense-bêtes.

Tout trier, c’est bien. Mais comment s’assurer ensuite qu’on a tout, sans trop se casser la tête? En utilisant un pense-bête! Surtout si vos informations se ressemblent d’une année à l’autre, il suffit de se faire une bonne « checklist » et voilà la dernière vérification simplifiée. Voici la mienne, à titre d’exemple: Pense-Bete_Impots

4-Les informations des membres de votre ménage.

Que vous prépariez vous-même vos impôts ou que vous les fassiez préparer par quelqu’un d’autre, si votre ménage compte plus d’une personne, vous aurez besoin de ces informations :

  • NOM, PRÉNOM
  • NAS (si pertinent)
  • STATUT (étudiant, temps plein, temps partiel)
  • DATE DE NAISSANCE
  • LE CODE D’ACCÈS figurant sur l’avis de Revenu Québec
  • UN SPÉCIMEN DE CHÈQUE pour chaque personne de 18 ans et + qui demande le dépôt direct pour la première fois (même si cette personne est encore aux études et est à charge).

Selon Manon Lebel, comptable, que j’ai consultée pour rédiger ce billet, ce sont des informations essentielles, mais pourtant souvent oubliées.

5-L’auto et le prorata.

À moins que vous ne soyez incorporé, vous devrez calculer la portion de l’utilisation de votre voiture qui est destinée à votre entreprise. Casse-tête à chaque année? Gardez-vous un tableau Excel où vous noterez ces informations, ou alors ajoutez-les à votre pense-bête!

kilometrage

6-Le classement.

Ça y est, c’est envoyé? Bravo! Maintenant, assurez-vous de toujours conserver six ans d’archives fiscales. Préparez simplement six chemises suspendues numérotées de 1 à 6. À chaque année après la période des impôts, on décale les six dossiers d’une position. Ainsi, la déclaration la plus récente va en avant à la position #1 et le dossier qui se retrouve « dans le vide » (l’année #7) n’a plus d’utilité, et on peut donc en disposer.

dossiers impots

Pour d’autres trucs concernant la gestion de vos papiers, voici le lien vers mon billet écrit précédemment: Quoi conserver et pendant combien de temps?

Sur ce, bonne période des impôts et n’oubliez pas que le plus tôt est le mieux : retarder cette obligation ne la fera pas disparaitre!

Vous aimez cet article? Partagez-le!

    6 commentaires

    1. Manon Lebel
      13 mars 2014 at 20:51

      Bravo Patricya! Très bon billet et surtout très précis.
      A+
      Manon

    2. Patricya
      13 mars 2014 at 21:30

      Un grand merci pour ton beau commentaire Manon!

    3. Maud Dusablon
      13 mars 2014 at 22:21

      Joyeux anniversaire d’entreprise. Ton petit projet d’il y a 5 ans vieillit bien, tout comme sa créatice! Félicitations et bons conseils pour la préparation des impôts.

    4. Gildo Conte
      14 mars 2014 at 13:08

      Wow, bien expliqué. En tant qu’entrepreneur et photographe de mariage, j’ai plusieurs projects donc je dois faire la gestion. Un système bien organisé est un must dans mon cas. Merci pour tes explications.

    5. Patricya
      14 mars 2014 at 14:00

      Merci Maud, très gentil! Dépêche-toi d’avoir un site web que je puisse te référer aussi! ;)

    6. Patricya
      14 mars 2014 at 14:02

      Merci Gildo pour votre commentaire, c’est très apprécié. Votre site regorge par ailleurs très belles photos, bravo pour votre excellent travail!

    Écrire un commentaire